Les douze coups de midi grenoble - kmk67.ru

Les douze coups de midi - TF1

Certains me disent que je suis plus jolie à la télé Lautre jour un monsieur ma même demandé de lui dédicacer un pot de miel.». Mais elle avoue ne pas en vendre plus «On discute, on discute, ça me prend beaucoup de temps!». Depuis une dizaine de jours, Frédérique Lunel est la reine du jeu Les douze coups de midi. Cette ancienne ingénieur et institutrice, aujourdhui apicultrice à Saint-Sernin au côté de son époux, Philippe Lunel, est en train de péter les scores.

«Je savais que ce jeu-là était pour moi, je le sentais bien.». Tellement bien dailleurs, que sa participation au jeu va lui permettre de gâter ses enfants : «On va se faire plaisir» dit-elle simplement. «Ils aiment les gens qui ont des profils un peu particuliers!» plaisante-t-elle. Des autographes sur le marché, elle ne regrette rien, surtout que depuis le début de la diffusion du jeu, lundi dernier, Frédérique a droit à son quart dheure de célébrité. «Je participe à des jeux depuis dix-huit ans. Motus, Que le meilleur gagne, Pyramide, Mot de Passe jadore ça. Pour celui-ci, je me suis inscrite sur internet puis jai passé le casting à Marseille au mois de mai.».

Après ce jeu-là, elle va faire une petite pause. «Je ne pensais quand même pas quon men parlerait autant!» En attendant, sur nos écrans, Frédérique continue de gagner). On la reconnaît partout. Dans la rue et surtout sur les marchés, lorsquelle vend son miel et où les arrêts à son stand sont devenus nombreux ces jours-ci. «Les gens me parlent, ils veulent savoir si cest bien moi! Retenue parmi soixante candidats, Frédérique a passé six jours à Paris au mois de juin. «On est coiffés, maquillés, puis lémission est tournée dans les conditions du direct. Lambiance est très bon enfant, même avec les autres candidats qui viennent dhorizons différents.» Elle cite en particulier une dame retraitée et fan du groupe de heavy metal Iron Maiden.