Les quatre fantastiques tour de france - kmk67.ru

Contador, Froome, Nibali, Quintana : Les 4 Fantastiques à la loupe

Mais à 25 ans, lavenir lui appartient. Il a tout pour devenir le premier Colombien à ramener le jaune à Paris. Vincenzo Nibali : la réaction dorgueil, il a fini par lavouer dans la presse italienne. Sans doute trop émoussé par sa victoire sur les routes dItalie en mai, celui qui visait une passe de trois dans les grands Tours (il est aussi tenant du titre sur la Vuelta, où il avait battu Chris Froome) na jamais semblé en mesure de pouvoir viser le maillot jaune.

Avec le maillot à pois en cerise sur le gâteau (un doublé réalisée à seulement dix reprises). Un sacre dans ladversité. Des médias et des consultants ont douté, des spectateurs lont conspué, ses rivaux lont attaqué. Vincenzo Nibali a mal géré son après-victoire dans le Tour 2014. Sollicité à droite à gauche, le leader de léquipe Astana a eu plus de difficultés à sentraîner cet hiver. Résultat?

Un sentiment né dès la troisième étape, à Huy, où les quelques secondes perdues sur ses rivaux nétaient pas dues quà «une montée trop explosive» pour le leader de la Tinkoff-Saxo. Chris Froome : le roi est britannique, sil nen reste quun, ce sera donc lui. Le Highlander des «Quatre Fantastiques». Vainqueur en 2013, parti la tête basse et le corps meurtri par les chutes en 2014, Christopher Froome a retrouvé son trône cette année. Nibali termine quatrième à 836 de Chris Froome. Alberto Contador : défi raté, marco Pantani reste le dernier auteur du doublé Giro-Tour en 1998. En quête dun défi presque trop archaque pour le cyclisme moderne, lEspagnol Alberto Contador a échoué dans sa mission.

Vidéo sur Les quatre fantastiques tour de france