Les quatres saisons poussin - kmk67.ru

Poussin

Protégé par le cardinal Barberini, Nicolas Poussin, sur ses conseils, peint en 1630 la Peste des Philistins, qui est au Louvre, et qui, vendue 40 écus, fut plus tard achetée 1000 par le duc de Richelieu, la Destruction de Jérusalem, l'Idole de Dagon, la Mort de Germanicus et le Martyre de saint Erasme, aujourd'hui au Vatican, qui devait alors être. Vers la même époque, étant tombé malade, il est recueilli par un Parisien, Jacques Dughet, et, guéri chez lui, il épouse sa fille, Anna-Maria, à la Saint-Luc de 1629; il n'eut pas d'enfants d'elle, mais il adopta ses deux frères, dont l'un fut le peintre Gaspar Dughet, qu'on appelle parfois Gaspar Poussin, et dont l'autre, Jean, a gravé ses tableaux. Nicolas, poussin est un peintre français, justement considéré comme le maître de l'art classique en France, né à Villers, près les Andelys, en 1594, mort à Rome le 19 novembre 1665. Mais jalousé, tracassé, en butte aux intrigues combinées de Simon Vouet, de Fenquières et de l'architecte Mercier, Poussin quitte la France, et, rentré en 1642 à Rome, où il est reçu triomphalement, il va y travailler pendant vingt-trois ans sans se détourner de son labeur, toujours attaché à son pays et recherché par lui, peignant pour M. Quelquefois il va à l'école d'Andrea Sacchi et à celle du Dominiquin pour lequel il s'est pris d'admiration, soutenant vivement son parti contre celui de Guide et entraînant ses élèves à comprendre la supériorité de son art.

Exposition : Poussin croyait-il en Dieu? Cependant il a retrouvé Duquesnoy et il se lie avec L'AIgarde. Voici que sa réputation naît : il est ardent au travail, étudie la géométrie et la perspective, et il fait des dissections avec le chirurgien Nicolas Larche.

Bellori et ensuite Félibien font de son père - mais des signatures qu'on a de lui ne le témoignent pas - un gentilhomme picard, établi dans le comté de Soissons, qui, après avoir suivi le roi de Navarre à la guerre, était venu, ruiné, s'établir aux, andelys où il se maria.