Les crises guerre froide - kmk67.ru

Guerre froide Wikipédia

Le monde croit qu'une nouvelle guerre mondiale va éclater. MacArthur souhaite élargir la guerre à la Chine et veut utiliser la bombe atomique. Truman refuse. Le, un armistice est signé sur le 38 e parallèle à Pan Mun Jon. Inquiet, Staline décrète un blocus à Berlin. Les Américains ripostent et Staline abandonne la partie. L'Al-lemagne est divisée en deux : c'est la création de la RFA et de la RDA en 1949. La guerre de Corée est un conflit typique de la guerre froide, où les grandes puissances sont intervenues indirectement dans le conflit. Le, les Nord-Coréens lancent une vaste offensive contre la Corée du Sud. L'ONU vote la condamnation de la Corée du Nord. L'ONU met en place en Corée une armée essentiellement dirigée par le général américain MacArthur.

LA premiere crise DE berlin :, la conférence de Potsdam avait divisé l'Al-lemagne en quatre zones d'occupation. En juin 1948, les Américains, les Anglais et les Français fusionnent leurs zones d'occupation et créent une monnaie unique, le Deutschemark.

En septembre 1950, les communistes dominent toute la péninsule. Les armées de Corée du Sud reprennent l'offensive, et la capitale de Corée du Nord tombe entre leurs mains. La Chine communiste entre dans le conflit au moyen de «volontaires chinois» : c'est ainsi que l'armée américaine doit se replier. LA guerre DE coree, l'offensive débute le La Corée est une ex-possession japonaise, occupée en 1945 par les Soviétiques au nord et les Américains au sud, et qui est restée divisée par le 38 e parallèle.

Vidéo sur Les crises guerre froide