Et si c etait niais - kmk67.ru

Et si c était niais? : Pastiches - Pascal Fioretto - Babelio

Son regard, à la fois bovin et trop maquillé, me bouleversa. Malgré tout ce qui nous séparait, je me sentais infiniment proche d'elle. Proche aussi de ses nombreux petits frères, ses brothers, condamnés à la chaise électrique dans les couloirs de la mort. J'avais envie de le baiser lui aussi. J'ai dit au chef que j'en avais rien à foutre. Que c'est pas eux qui m'empêcheraient d'écrire. Que j'avais déjà beaucoup écrit. Que j'en demandais beaucoup au lecteur et à Suzanne.

C'est 27 euros, plus 5 euros pour la douche. Je vous conseille d'attacher vos bagages à l'antivol au pied de votre lit. Je payai deux nuits cash et elle me remit une minuscule serviette de toilette d'une couleur indéterminée sur laquelle elle déposa la clé de la chambre 23.

Trop facile? J'ai appelé la hot line. - Bonjour, c'est Suzanne. Puis-je vous aider? Elle dit. - C'est Christine Anxiot. Je suis très angoissée. J'ai démonté mon imprimante. Venez vite! - Je ne peux pas. Ça je ne le supporterai pas, tu comprends, Jean-Claude?». «Laissez-moi dormir, ça me dégoûte, je ne peux plus.» Il a dit. «Moi aussi, ça me dégoûte j'ai dit. Après, j'ai essayé de réparer l'imprimante. Il est allongé sur le dos. Je touche ses boules. Il grimace. «Tu as les mains froides, Christine.» Je le gifle. Il pleure. Il dit «Tu es complètement siphonnée.». Je lui dis «Tu es méchant, méchant, méchant, méchant. Denis-Henry Lévi apparaît également magistral en philosophe saltimbanque paumé sur la rive droite, partagé, devant la beaufitude des habitants du cru, entre dégoût et compassion. Et même l'éditeur Chiflon en prend pour son grade! Je suis au Maroc, dans un call center, madame. - Dites-moi quelque chose qui me calme. - Essayez de relancer l'ordinateur, madame. Je me balance d'avant en arrière en chantant. Je chante en pleurant.

Vidéo sur Et si c etait niais